Le Canada se mobilise au XVIIe Congrès international

Conformément à l’esprit d’Au premier plan : le Canada se mobilise contre le VIH/sida, des chercheurs, des scientifiques et des organismes communautaires du Canada ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux ont collaboré afin d’assurer une présence importante au XVIIe Congrès international sur le sida qui a eu lieu à Mexico, en août 2008. Réunissant plus de 25 000 représentants en vue de changer la façon de lutter contre le VIH/sida, le Congrès, sous le thème « Universal Action Now » (Pour une action universelle maintenant), visait à renouveler l’appel à l’action à tous les échelons afin « de garantir un accès universel à des services de prévention, de traitement, de soins et de soutien d’ici 2010 et d’éliminer les préjugés et la discrimination liés au VIH ».

Le kiosque du Canada a permis de montrer le leadership, les mesures et les interventions pancanadiennes en matière de lutte contre le VIH/sida à l’échelle nationale et mondiale et de mettre en évidence les principes d’espoir, d’intervention, de partenariat, de collaboration et d’inclusion qui forment le fondement de la stratégie canadienne de lutte contre le VIH/sida. Les visiteurs du kiosque pouvait regarder une vidéo présentant les expériences de Canadiens atteints du VIH/sida, les efforts et les investissements faits par le Canada dans la lutte contre le VIH ainsi que l’importance du principe de la participation accrue des personnes atteintes de la maladie. La vidéo ainsi que 500 autres ressources des divers ordres de gouvernement et de la société civile ont été mises sur un DVD-ROM qui a été distribué au kiosque du Canada.

À l’occasion du Congrès, les organismes non gouvernementaux, les travailleurs de première ligne, les scientifiques, les chercheurs et les représentants gouvernementaux du Canada ont eu l’occasion de renforcer leurs capacités ainsi que de réseauter avec leurs homologues d’autres pays. Voici des exemples de réalisations.

  • Le gouvernement du Canada a financé la participation de 60 Canadiens par l’intermédiaire de programmes de bourses.
  • Des Canadiens et des organismes canadiens étaient les principaux auteurs ou présentateurs de plus de 70 affiches et figuraient à titre de chercheurs associés ou d’auteurs secondaires sur des centaines d’autres.
  • L’Initiative canadienne de vaccin contre le VIH et d’autres partenaires, notamment l’Initiative internationale pour un vaccin contre le sida, ont parrainé une séance parallèle sur les mesures mondiales en vue de la mise au point d’un vaccin.
  • L’Agence de la santé publique du Canada et les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis ont coparrainé une séance parallèle sur la question des mesures prises dans les pays riches où la prévalence du VIH/sida est faible pour lutter contre le VIH et les co-infections.
  • Vingt-quatre Autochtones du Canada ont participé à un forum international des peuples autochtones qui s’est tenu avant le Congrès

  • Dessus de la page