Qui partage la responsabilité de répondre au VIH?

Qui partage la responsabilité de répondre au
                  VIH?

Des centaines de personnes et d'organismes partout au pays sont engagés dans les programmes et services liés au VIH. Les principaux joueurs sont ceux qui ont un mandat spécifique au VIH/sida (p. ex., ministères de la Santé, organismes communautaires de lutte contre le sida, fournisseurs de soins de santé et chercheurs); toutefois, en raison des facteurs économiques et sociaux qui alimentent l'épidémie, d'autres ministères, individus et organismes jouent également un rôle essentiel dans notre réponse (p. ex., organismes de défense des droits de la personne, services de traitement et de réduction des préjudices pour les personnes qui utilisent des drogues, services de santé mentale, services de logement, services d'établissement, écoles, programmes visant les jeunes et les femmes, organismes de développement international). Pour répondre à la problématique changeante du VIH et atteindre nos buts communs, nous devons travailler ensemble.

Dans le système de soins de santé du Canada :
le gouvernement fédéral est habituellement responsable de l'ensemble des politiques et de la recherche en matière de santé; les provinces et les territoires, de la planification et de la gestion des services de santé; et chacun des organismes de santé, de la prestation des services de santé. Le financement fédéral des services de santé est habituellement remis aux provinces et territoires qui décident de la meilleure façon de l'utiliser afin de soutenir leurs programmes et priorités.

Le financement fédéral destiné au VIH est particulièrement important en raison des stigmates et de la discrimination associés au VIH et du besoin de ressources et de leadership dans ce domaine.

Rôles et responsabilités

Dans le cadre de la réponse du Canada, divers organismes ont des rôles distincts :

Les personnes vivant avec le VIH ou à risque d'être infectés par VIH

  • évaluer les besoins qui déterminent les services;
  • aider à planifier des programmes et services culturellement appropriés qui répondent à leurs besoins;
  • faire preuve de leadership et offrir des programmes dirigés par des pairs;
  • revendiquer les ressources pour fournir les services requis;
  • jouer un rôle clé dans la prévention de la transmission du VIH;
  • éclairer toutes les décisions qui touchent leur vie.

Partenaires locaux

  • travailler avec les personnes vivant avec le VIH et les personnes à risque pour mettre au point et offrir une grande variété de services conçus pour prévenir la propagation du VIH, fournir un traitement et des soins aux personnes séropositives et répondre aux déterminants plus vastes de la santé et aux autres facteurs qui alimentent l'épidémie;
  • mener des recherches sur les aspects biomédicaux, psychosociaux et épidémiologiques du VIH/sida;
  • utiliser les nouvelles connaissances pour concevoir des programmes et services efficaces;
  • définir les tendances et problèmes émergents;
  • revendiquer des ressources pour fournir les services requis;
  • travailler avec les partenaires provinciaux, territoriaux et fédéraux pour élaborer des politiques.

Partenaires provinciaux et territoriaux

  • surveiller la propagation du VIH;
  • établir des politiques et des priorités en matière de VIH;
  • financer les programmes et services sociaux et sanitaires;
  •  surveiller l'efficacité des services liés au VIH;
  • effectuer des recherches;
  • assurer un accès équitable aux services financés par les provinces et territoires.

Communautés des Premières nations, Métis et Inuits

  • cerner les besoins des autochtones des Premières nations, Métis et des Inuits, à l'intérieur et à l'extérieur des réserves;
  • établir des politiques et des priorités pour répondre à ces besoins;
  • concevoir des programmes et services culturellement appropriés;
  • revendiquer des ressources pour fournir les services requis.

Partenaires nationaux

  • faire preuve de leadership dans la réponse canadienne au VIH/sida;
  • élaborer des politiques;
  • financer la recherche et les initiatives communautaires de prévention du sida;
  • travailler avec les principales parties intéressées afin d'établir les priorités de recherche au Canada;
  • effectuer des recherches et des analyses;
  • mobiliser des ressources;
  • éduquer;
  • prôner le changement;
  • surveiller la propagation du VIH et fournir de l'information relative à cette surveillance;
  • assurer un accès équitable aux services financés par le gouvernement fédéral;
  • favoriser la coordination des initiatives fédérales/provinciales/territoriales en matière de VIH;
  • négocier la contribution du Canada à la lutte mondiale contre le VIH.

Une meilleure collaboration amènera une meilleure utilisation des forces et des ressources de chaque partenaire et, au bout du compte, de meilleurs résultats.